Collections

Héla Fattoumi & Éric Lamoureux

De 1990 à 2008, le CCNFCB a été dirigé par Odile Duboc. Laurent Vinauger en a assuré la direction par intérim de 2009 à mai 2010. De mai 2010 à février 2015, Joanne Leighton en a été la directrice. En mars 2015, Héla Fattoumi et Éric Lamoureux ont été nommés co-directeurs. Le Centre chorégraphique national de Franche-Comté à Belfort est un espace exemplaire dédié à la danse qui offre les conditions idéales pour créer un spectacle dans sa globalité.

 

Toutes les vidéos de la collection (39)

trier par
affichage

Plus d’informations à propos de la collection


Le Centre chorégraphique national de Franche-Comté à Belfort

Du 1er novembre 1990 au 31 décembre 2008, le Centre chorégraphique national de Franche-Comté à Belfort (CCNFCB) a été dirigé par Odile Duboc. Pendant sa présence, le nom de sa compagnie Contre Jour a été rattaché à celui du CCNFCB. De janvier 2009 à mai 2010, Laurent Vinauger a assuré la direction par intérim du CCNFCB en étroite collaboration avec Marcelle Bonjour, Présidente de l'association. Joanne Leighton a été nommée Directrice en mai 2010 et  Héla Fattoumi et Éric Lamoureux lui succèdent depuis mars 2015. Le Conseil d’Administration du CCNFCB a été présidé par Marcelle Bonjour jusqu'en septembre 2010, Anita Weber de septembre 2010 à février 2015 et depuis par Thierry Jopeck, administrateur général du musée national des Arts asiatiques - Guimet.

L’ancienne Caserne de l’Espérance à Belfort, entièrement réhabilitée, abrite le Centre Chorégraphique National de Franche-Comté à Belfort depuis septembre 1995. L’une de ses particularités est d’avoir été pensé par l’architecte Bernard Reichen (concepteur de la Grande Halle de la Villette à Paris et de la Halle Tony Garnier à Lyon), Odile Duboc, Directrice artistique du CCNFCB et Françoise Michel, créatrice lumière, comme un centre de création totale.

Dotée de moyens adaptés aux besoins de tous les corps de métiers liés à la création chorégraphique (scénographie, éclairage, son, costumes...), cette structure offre aux chorégraphes qui l’habitent les conditions idéales pour créer un spectacle dans sa globalité. Sa salle de création, à l’identique d’une scène de théâtre, aux dimensions exceptionnelles et au dispositif scénique perfectionné, en fait un outil exemplaire de recherche chorégraphique et scénographique, un espace voué à la danse, unique en France.